Vitraux

Les miniatures..

Dessin et texte aux feutres à encre, fragments cousus.

10/15 cm

©ASOH

Publicité

Les Ombres

Les Ombres

Nous sommes passés,

Les bras chargés de lilas,de muguet,

Nous sommes passés tout occupés à croire,ou à faire semblant,

Dans les odeurs attardées d’encens…

Je couds maintenant dans ce petit jardin entouré de murs,

Une idée de forêt au milieu de la ville,

Je couds la rumeur,

Cette tranquillité étrange, pleine de chaos, d’effroi,

Je me panse le cœur, à la chaleur trop vite installée,

Au bourdonnement,

A la sève de l’arbre fraîchement planté qui nourrira les oiseaux,

Tout résonne : l’Alouette comme le glas,le vent, l’attente,la peur, l’espérance ;

Est ce que cette fin peut être un début ?

J’ai ouvert grand à l’abeille étourdie qui cognait au carreau,

Je peux nourrir l’oiseau, soigner le chat,

Tout à l’heure je ferai un gâteau, souriant à ceux que j’aime…

Je ne peux pas vous prendre dans mes bras.

Je couds les ombres qui passent,les consolantes et celles qui me hantent,

Je couds mon cœur qui se serre, se dilate,

Je pense à vous à l’instant où j’écris.

Les Ombres (22/24 cm)

©Asoh

Les cerfs

Il faudra désormais suivre les cerfs,

Tu laisseras à la lisière ton habit de ville, tes ailes, jamais ouvertes,

Le jour se lève à peine,

Tu marcheras pieds nus dans les festons du gel, sous les arbres qui chantent,

C’est une invocation muette, loin des maisons grises,

Si loin des rues sans nom où claquent des pas inconnus: Cerf, Biche, Oiseau,

Tout ce qui fuit à notre approche : Emmenez moi!

Que je glisse mes doigts dans vos plumes, dans vos fourrures vivantes,

Laissez moi caresser vos bois duveteux,

Que je colle à vos coeurs battants mon oreille !

Avant que mes fils s ‘effilochent,

Avant qu’ils ne s’emmêlent,

Avant que tout se casse…

Je veux plonger O ravie !

Dans les lacs de vos yeux jusqu’au recueil de moi,

Jusqu’à la chambre obscure où je danse ;

Compagne tranquille de l’indicible, je marche sur la sente,

Je ne laisserai aucune trace.

Anne Sophie Oury Haquette