Les oubliettes

Est-ce qu’on sera toujours là?

Dites moi,dites moi,

À nous serrer si fort

Des flammes au bout des doigts

Dans le même mouvement d’une danse muette ?

Est-ce qu’on aura encore

Des envies dans les yeux, dans la bouche

De cœurs à embrasser,

De corps à caresser ?

Est-ce qu’on sera debouts ?

Encore droits, encore fiers ?

Et la plaine ?

Sera-t-elle toujours là

Si je peux la nommer au dessus du fracas ?

Et l’enfant ?le loup ?le fleuve ?

Auront-ils encore des contours,une épaisseur visibles,

Comme éclairés de l’intérieur ?

Et vous ?

Dites moi,dites moi,

Que deviendrez vous au fond des oubliettes de nos mémoires ?

Chaque matin s’éveille sous la pluie,

Le train roule comme si de rien n’était pendant que vous mourez.

Anne Sophie Oury Haquette

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s