anne sophie oury 3.jpg

Les oiseaux des enfants se sont perdus
Dans une mousson de boutons d’or…
« il faudrait les repêcher… »se dit elle…
Mais les enfants eux- mêmes ont disparu…

Alors elle se balance aux arbres qui vaguent,
Oublie l’ordre qu’il faudrait au jardin,
Pleut dans l ‘éparpillement de l églantier,
Et boit, jusqu’à la dernière goutte,
La liqueur douce amère de ce jour qui déjà
Touche à sa fin.

Anne Sophie Oury Haquette

22 mai 2018

Photographie Asoh

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s